Batista marche seul !

Publié le par Chokeslam

Je souhaite revenir sur ce qui est selon moi l'un des heel turn qui a eu le plus d'impact à la WWE depuis ces dernières années. Et pourtant il est assez récent.

Il s'agit de celui de l'Animal, qui a eu lieu au PPV Bragging Rights qui s'est déroulé le 25 octobre dernier à Pittsburgh, et qui a, en tout cas pour ma part, relancer d'un grand coup de fouet la carrière de Batista.

Tout d'abord, je vous propose de retracer les évènements dans la chronologie des choses pour mieux comprendre le contexte dans lequel s'est effectué ce turn.


Décembre 2008
Tout commence pour Batista lors du Raw daté du 15 décembre 2008.
Pour résumer, alors qu'un 2 vs 3 handicap match oppose respectivement Batista & Cena à Rhodes & Manu & Orton, ce dernier pête les plombs et applique un punt kick terrible au crâne de l'Animal.
Ce segment aura permis à Batista de soigner une blessure assez lourde qu'il avait contracté à Summerslam 2008.

S'ensuivra une rivalité intense opposant Batista à Orton d'avril à septembre 2009, sur laquelle je ne reviendrai pas.


Septembre 2009
Mois plutôt important dans la suite de la carrière de l'Animal.

C'est lors de l'édition de Raw du 14 septembre dernier que Batista annonça qu'il décidait de rejoindre les "bleus" de Smackdown dans l'objectif d'apporter au show du vendredi soir une plus grande valeur.

Lors de l'édition du 18 septembre de Smackdown, Batista débarque dans son nouveau roster et se fera interrompre par un Jericho qu'il vaincra dans le main event de cet épisode.
Ici une promo annonçant l'arrivée imminente de Batista à Smackdown.


Octobre 2009
Je n'ai pas traité du PPV Hell in a Cell du 4 octobre au cours duquel Batista & Rey Mysterio ont perdu un tag team match les opposant à Jerishow dans lequel les titres par équipe unifiés étaient remis en jeu.

J'en viens directement à l'évènement clé de ce sujet : Bragging Rights.
Dans ce PPV, sont opposés dans un fatal four way match l'Undertaker, CM Punk, Rey Mysterio et Batista, dans lequel le WH Championship est remis en jeu.
Au cours de ce match, l'Animal ratera la victoire de très peu. En effet, alors qu'il porta à l'Undertaker son Batista's bomb en enchaînant tout de suite par un tombé, Rey Mysterio cassera le tombé au compte de "deux" alors que l'arbitre s'apprêtait irréversiblement à taper son bras une troisième fois.
Finalement, l'Undertaker retiendra son titre poids lourd au terme du match.
S'ensuivra ensuite une vive altercation entre Batista et son "frère de coeur" de luchador.
Je retiendrai deux phrases prononcées par l'Animal avant qu'il fracasse "Six One Nine" :
- "Rey, I'm gonna rip your head off"(Rey je vais t'arracher la tête)
- "YOU WERE SUPPOSED TO BE MY FRIEND !!!" (Tu étais supposé être mon ami)

Suit l'épisode du 30 octobre de Smackdown dans lequel Rey confronte Batista. La discussion tourne évidemment autour du fatal four way, où Rey s'explique en disant que c'était un match où chacun roulait pour sa pomme et qu'il a cassé le tombé sur Batista dans le but de maintenir ses propres chances de devenir WHC. "619" indique cependant qu'il était prêt à passer l'éponge sur le passage à tabac qu'il a subit aux mains de l'Animal afin de conserver intacte leur longue amitié.
Batista ne l'entend pas de cette oreille et menace Rey de quitter le ring à plusieurs reprises sous peine de l'exploser une fois de plus. Finalement, l'Animal lâchera un cinglant "I'm not thinking about you, I'm thinking about ME !".(Je ne pense pas à toi, je pense à moi)

Toujours dans la même édition de Smackdown, on y voit un segment backstage où Matt Hardy interpelle Batista dans le but de le raisonner, notamment en faisant une auto-critique du comportement qu'il a eu envers son frangin Jeff les mois précédents et en expliquant ainsi à l'Animal que la quête du titre ne doit pas interférer dans l'amitié fraternelle qui le lie à Rey.
Batista écoute, faire rôle de partir, puis revient attaquer Hardy qui avait alors le dos tourné.
Ce segment backstage avait pour objectif d'affirmer que Batista eut vraiment décidé d'entrer en guerre avec son ami luchador et qu'il ne reviendrait aucunement sur ses pas.


Novembre 2009
Durant ce mois, la feud entre les deux protagonistes a le vent en poupe.
Un match est signé pour le PPV du 22 novembre, à savoir Survivor Series.
Tout au long des éditions de Smackdown qui ont précédé les SS, Batista avait indiqué à Rey que ce n'est pas tant la victoire qu'il viserait, mais bel et bien à infliger au luchador une véritable C-O-R-R-E-C-T-I-O-N:
J'ai beaucoup de choses à dire sur la fin de ce match.
Premièrement, quand j'ai regardé le PPV la première fois, je dois dire que je suis littéralement resté scotché en voyant un Batista exprimer, à travers l'exécution de ses trois Batista Bomb successives, toute la frustration, la rancoeur et la colère qu'il avait accumulées envers Rey depuis Bragging Rights.

De plus, dans cette vidéo, on peut entendre une foule totalement acquise à la cause de Batista (on entend très distinctement les "BATISTA, BATISTA, BATISTA" descendre de l'aréna) du fait que ce PPV se tenait dans la ville natale de l'Animal, Washington DC ; élément qui intensifie encore davantage les attaques de l'Animal.


Smackdown du 27 novembre : Rey est complètement out. Batista peut alors se (re)concentrer pleinement sur le World Heavyweight Championship et son détenteur du moment, l'Undertaker.
Dans le main event de cette édition, Jericho affronte l'Undertaker dans un match que Batista vient suivre de très près, à savoir à la table des commentateurs.
Bien évidemment, le combat se terminera par une disqualification suite à l'intervention de l'Animal, qui attaque et détruit littéralement l'homme en noir à coups répétés de chaise. Le message est ainsi clairement lancé pour le prochain PPV.
Par ailleurs, force aura été de constater après cette nouveau carnage que le Batista de l'après Bragging Rights ne se déplace plus vers le ring pour faire de beaux ou longs discours, mais pour adresser des messages de manière très explicite à ses adversaires.
Bref, un Batista paraissant plus calme mais qui est paradoxalement beaucoup plus violent et destructeur qu'auparavant.


Décembre 2009
A l'édition du Smackdown du 4 décembre, l'Undertaker s'amène sur le ring pour demander des explications concernant la destruction dont il a fait l'objet lors du Smackdown précédent mais il n'aura, une fois de plus, même pas le temps de monter sur le ring... Voyez plutôt :

Lors du PPV TLC qui se tenait le 13 décembre, l'Undertaker conserva son titre au terme d'un "Chair match" très rude, mais de manière controversée puisque l'Animal gagna le titre au cours du combat mais Teddy Long ne valida pas cette décision et redémarra le match, ce qui profita à l'Undertaker.



Février 2010
Batista ultra heel, nous y voilà désormais habitués.
Mais il arrive tout de même à réussir à nous surprendre (en tout cas je ne sais pas pour vous, mais moi oui !) toujours.
Ce fut le cas au cours de l'édition du Smackdown du 5 février dernier où, alors qu'il devait affronter CM Punk pour le gain d'une place dans l'Elimination Chamber, il refusa le combat et se fit décompter à dix à l'extérieur du ring, ce qui donna la victoire à Punk et le qualifia d'office.
On comprendra mieux plus tard cette tactique de l'Animal, qui était déjà assuré de remporter le WWE Championship au terme de ce PPV, avec le concours de McMahon.


Lors de l'édition suivante de Smackdown du 12 février, Batista réalisa, à mon sens (et cela n'engage que moi car je pense qu'il y en aura certains d'entre vous voire même beaucoup qui ne partageront pas mon avis), un segment dans lequel il s'est mit en scène de façon tout simplement MAGISTRALE.
Résumons : alors qu'il était sensé venir donner des explications au sujet de ses récents agissements (alliance avec McMahon contre Bret Hart, Batista Bomb infligé à Cena sur l'escalier métallique, disqualification volontaire contre CM Punk), l'Animal se pointa sur le ring micro en main, faisant mine de vouloir commencer à décrocher quelques premiers mots du genre "Last few weeks...", mais sans le faire volontairement.
Il a ainsi joué de manière incroyable avec les réactions de la foule et sûrement des téléspectateurs (en tout cas moi devant mon écran je me disais "putain vas-y dit un truc mec..."). De plus, le regard qu'il adresse à Josh Matthews, la manière dont il jette le micro par deux reprises (avec une telle ironie), et son retour dans le ring pour au final ne rien dire apporte énormément de valeur à ce segment.
Regardons plutôt :
Ce segment résume tout mon topic à lui seul.
Il montre que Batista roule maintenant pour LUI, pour ses intérêts et seulement les siens, qu'il fait ce qu'IL a décidé et que personne ne pourra se mettre en travers de son chemin pour l'empêcher d'atteindre ses objectifs.
En résumé, que depuis son heel turn, et comme le dit son thème musical Dave Batista walks alone !!!.

Aujourd'hui il est champion de la WWE et est entrée dans une storyline contre Cena complètement génial !

En conclusion, je trouve que ce heel turn a apporté un grand vent de fraîcheur à la carrière de l'Animal.
En effet, depuis quelques années, Batista était cantonné dans un rôle de face qui avait largement commencer à s'essouffler depuis un petit bout de temps déjà.
Désormais, depuis ces quatre derniers mois, je prend vraiment plaisir à suivre les storylines de Batista.
Il a ainsi un rôle de heel qui colle parfaitement à son potentiel, à son charisme, à son style et à son theme song, auquel je fais un petit clin d'oeil à travers le titre de ce topic.

Batista s'est révélé comme grosse superstar à la WWE grâce à son affiliation à l'Evolution.
Va-t-il désormais aller jusqu'à la retraite en "marchant seul" ?

Publié dans SMACKDOWN

Commenter cet article

RKO 08/03/2010 22:26


Quel article magnifique ! Félicitation !
Perso je préfère Batista en Heel..... Mais le fait qu'il fasse route seul me dérange car ne pas avoir d'allier va vite devenir un handicap surtout lors des moments difficiles !
Pour sheamus, maintenant il va surement faire une petite traversée du désert !!!


Sabrina 08/03/2010 00:51


Pour Sheamus je suis d'accord sur le fait que sa a été trop rapide,il arrivé,il a tapé comme un taré sur tous se qui bougé,il a été champion.....c clair que pour l'instant a par s'en prendre a HHH
parce qu'il lui a fait perdre le titre,je sais pas ce qu'il va faire?Peut-être tenté une attaque sur Batista??Mais il se fera défoncé!!!Moi l'ANIMAL c mon chouchou donc je peux qu'être heureuse
qu'il soit CHAMPION WWE! j'aurais préféré qu'il gagne celui de Taker(que j'adore aussi!)Et comme tu le dis Chokeslam,sa va mettre de l'action!!!


valou 07/03/2010 14:01


Sheamus en champion je n'en voulais pas mais un champoin sa ce mérite et batista n'as pas une attitude de champion pour moi


Chokeslam 07/03/2010 17:56


Pour Sheamus, je suis assez d'accord, il a été champion trop tôt, mais pour Batista cela lui va si bien !!!! Enfin c'est l'animal (sous entendu sauvage) et non un petit lion domestique !!! Batista
va déchaîner les foules c'est obligé !!! En tout cas je vais suivre son heel de prêt car cela veut dire qu'il va y avoir de gros gros match, des ruses, des passages à tabacs... Bref cela va bouger
un peu !!!!


Sabrina 07/03/2010 13:54


Je suis tout a fait d'accord avec toi!!!Moi perso,j'adore Batista en heel,sa lui va bien c clair,il a raison de marcher "tout seul",quand j'ai vu qu'il ne voulait pas faire le match contre Punk
pour EC,j'me suis dit :il ns prépare qlque chose c obligé!!!Bon c sûr qu'il na pas eu a forçé pour avoir le titre,Cena était sec le pauvre! lol mais bon l'essentiel est là pour moi!!! Il est
CHAMPION WWE!!!!et je préfère 1000 fois lui en champion que Sheamus!


Chokeslam 07/03/2010 17:53


Perso, moi Sheamus je l'aime bien... Avec L'animal cela fait un peu de bien de voir de grandes brutes ! Cela relance un peu certains matchs. Les lutteurs quand ils devront affronter Sheamus ou bien
Batista se diront "putain je vais manger, j'ai intêret à faire gaffe !" et cela change car pour le moment il y a peu de lutteurs qui donnaient cette impression ! Mais pour Sheamus, je regrette son
Push si rapide !!! J'aurai préféré une storyline plus longue avec une montée en puissance ! Dommage car maintenant la chute va être rude pour lui car avec la Storyline entre Batista et Cena,
Sheamus n'est pas prêt de revoir cette ceinture...


valou 07/03/2010 11:44


moi je ne reconnais plus batistas depuis qu'il est entré en "guerre" contre rey mysterio. il nous à fait du passage à tabac (que je n'aime pas) sur son "ami" et depuis quasi presque plus de vrai
match.......il refuse très souvent de catcher, de parlé et se rafle la ceinture sur un lutteur épuisé . (si il veut le chèque en fin de mois sans catché qu'il reste chez lui...)